La Fabrique du Soviétique dans les arts et la culture

«La Fabrique du Soviétique dans les arts et la culture»

2 avril 2011, Paris

10 heures – Accueil et introduction (Marie-Christine Autant-Mathieu, CNRS / Arias, et Cécile Vaissié, Université Rennes II)

10h30 – «Le champ sémantique du terme soviétique : paradigmes et connotations» (Ludmila Kastler, Université Stendhal-Grenoble 3)

11h15 – «Quelques pistes pour étudier la soviétisation du théâtre (années 1920-1930) dans les œuvres dramatiques (Boulgakov), les journaux intimes (Afinoguénov), les écrits théoriques (Stanislavski) et les institutions (Théâtre d’Art)» (Marie-Christine Autant-Mathieu, CNRS / Arias)

12h00 – «Une chronologie du cinéma des ‘minorités’, vue de Moscou» (Gabrielle Chomentowski, docteure en sciences politiques)

12h45-14h30 – Déjeuner

14h30 – «L’ébauche d’une périodisation (1918-1953) dans la musique.  Prokofiev, un compositeur soviétique?» (Laetitia LeGuay, Université de Cergy-Pontoise)

15h15 – «Vladimir Nefed – le rôle de l’individu et la fabrique du théâtre biélorussien soviétique à l’épreuve de la « loi Nefed » (1916-1999)» (Virginie Symaniec, docteure en études théâtrales)

16h00 – «La question du genre littéraire : l’otcherk – De la norme artistique à la norme sociale» (Éric Aunoble, docteur en histoire)

16h15 – «L’intellectuel soviétique vu à travers le prisme de la diplomatie française (1947-1979). Exploitation des ressources du Centre des Archives diplomatiques de Nantes (dépêches) et approche méthodologique» (Eléna Ivanova-Glédel, docteur en linguistique)

17h30 – Débat final et conclusion Cécile Vaissié (Université Rennes 2)

Lieu : INHA, 2 rue Vivienne, 75 002 Paris, salle Vasari

Contact :  Cécile Vaissié (cecilevaissie@yahoo.fr)


Emilia Robin

Chercheuse associée à l'UMR SIRICE. Violons d'Ingres : guerre froide, médiation scientifique, logiciels libres

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search