La chute de l’Union soviétique

KOZOVOÏ, Andreï, La chute de l’Union soviétique, 1982-1991, Paris, Tallandier, octobre 2011, 328 p.

 

Présentation de l’ouvrage :

25 décembre 1991 : lorsque Gorbatchev annonce sa démission, l’URSS n’existe déjà plus. Après neuf années de perestroïkas, le dernier grand empire du vingtième siècle implose en quinze nouveaux États. Rares étaient ceux qui avaient osé prédire une chute aussi rapide. La mort de Brejnev, le 10 novembre 1982, avait pourtant mis à nu les nombreuses failles du système. Économie moribonde, vieillissement et maladies de ses leaders, turbulences dans les marges : l’URSS est alors plus que jamais en quête d’un second souffle. Mais d’Andropov à Gorbatchev, aucun des successeurs de Brejnev ne parviendra à redresser la situation.

S’appuyant sur de nombreux documents et témoignages, Andreï Kozovoï nous livre une histoire inédite de la fin de l’URSS, telle qu’elle fut vécue par les dirigeants, mais aussi par des apparatchiks de la base, voire par de simples Soviétiques. Il raconte comment un empire que d’aucuns pensaient inébranlable a fini par s’effondrer après une parodie de putsch, laissant derrière lui le spectre d’un totalitarisme qui n’en finit pas de hanter la Russie.


Emilia Robin

Chercheuse associée à l'UMR SIRICE. Violons d'Ingres : guerre froide, médiation scientifique, logiciels libres

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search